Je suis…

Je ne sais pas. 

Depuis la naissance de K. il c’est passé un truc assez peut commun il me semble. Je ne sais plus qui je suis. 

Je ne me reconnais plus.  autant physiquement que mentalement. 

Physiquement j’ai envie de dire c’est logique. Je suis passée de 80 à 120 kg à l’époque et maintenant j’en fait 130. Donc à la limite ça je peut comprendre. 

Mais je ne reconnais plus mes réactions, je ne reconnais plus mes rêve (en ai je toujours?) Moi qui passait mon temps à rêvasser, qui n’avais pas les pieds sur terre, qui me prenais pour une héroïne de roman que suis je devenu? 

Une maman aigri qui ne se supporte plus et ne supporte que difficilement ses enfants, toujours au bords des larmes et qui ne crois plus en l’avenir? Est ce vraiment se que j’ai envie d’être? Non pas vraiment. 

Je sais bien que je ne pourrais jamais retrouver l’insouciance et la confiance en l’avenir que j’avais « avant ». 

Avant que tout s’écroule un jour dans la salle de bain. Avant que je vois ce petit plus s’afficher sur un fichue teste. 

Ce petit plus qui ne veut pas s’afficher aujourd’hui mais qui à l’époque ne c’est pas gêner pour venir. Se petit plus qui sans rien demander est venu saccager mes rêves, mettre le doute sur mon avenir. Je ne lui avait rien demander moi à se plus. Je voulais, encore un peut, faire la folle, trop boire et oublier d’aller en cours le lendemain. Je voulais un jour le vouloir se plus. Je voulais me l’imaginer, l’attendre, l’espérer. « comme tous le monde ». Je ne voulais me le prendre en pleine figure et ne pas savoir qu’en faire. 

Se petit plus, m’a fait grandir, trop vite, trop tôt, pas comme je le voulais. Une fois de plus. Une fois de trop? 

Et à qui le dire? Ce plus tellement de femmes l’attende tous les mois. Comment dire que pour moi ce n’étais pas le bon moment? Comment dire qu’on à penser faire comme si il n’étais pas là? Comment dire qu’on ne voulais pas le voire se plus? Comment dire que non, je préférerais qu’il s’en aille tous seul se plus? Comment dire qu’on ne sais pas quoi faire? Comment dire? A qui le dire? A qui faire confiance? Qui ne va pas nous juger d’être perdu? Qui ne va pas encore nous dire qu’il fallait y penser avant? Qu’il y à des façon de ne pas faire de plus? 

Alors on garde tout au fond de nous. On met du poids dessus pour ne pas que ça ressorte. On fait avec. On fait comme si. Comme si on était la plus heureuse. C’est se qu’on doit être après avoir vu un petit plus rose sur un test non? On fait comme si tout allait bien. On développe une phobie des blouses blanche. On fait des crises d’angoisse la nuit. On ne dort pas. On pleure. 

Mais on est heureuse hein oui oui se sont les hormones du plus. 

Et on change. On change pour masquer, on change pour crier au secours la bouche fermée. 

Quand un plus rose devient un K. on culpabilise. Et si K. avait tout sentit quand il n’étais qu’un plus?  Et si il savait que je ne l’avait pas aimé de suite? Et si il savait que j’avais penser à ne pas le laisser se transformer en K. Et si il savait que j’avais voulut qu’il parte de lui même? 

Il est devenu K. trop tôt? C’est de ma faute, je ne suis pas une bonne mère. La dame avait raison . 

Il ne dort pas? C’est de ma faute par ce que je ne l’ai pas aimé de suite. J’ai été angoissé. 

Il est colérique? C’est de ma faute

C’est de ma faute, c’est de ma faute, tout est de ma faute. 

Mais pour ne pas que ça se sache il faut que la maison soit nickel, il faut que je m’occupe de lui tout le temps. 

Sinon tous le monde va savoir que je suis une mauvaise mère et on va venir me le prendre. 

 

Comment ais je pu devenir comme ça? Moi qui rêvais de costumes de princesse, de paillettes et de projecteurs? 

Que suis je devenu? Qui est cette étrangère qui me regarde dans les miroirs? Est ce moi? Non je ne peut pas être devenu ça. Si dure, si froide, si colérique, si impatiente… Alors je suis quoi moi? Je suis qui? Je suis où? 

Lui, moi, nous…

Depuis le début de se blog je vous promet de vous parler de ma rencontre avec MonCoeur. Je remet toujours a plus tard mais là il faut vraiment que je le fasse. Si je vous parle plus de notre mariage il faut vraiment que  vous sachiez comment on c’est rencontrés.

Tout d’abord il faut savoir que je n’est pas eut beaucoup d’homme dans ma vie, pour ainsi dire pas. J’ai eut une seul autre relation. Une histoire à la gomme, mais j’avais décidé que se serais lui ma première fois donc ça l’a été, la plus grosse erreur de ma vie mais bon quand on est jeune…

Donc j’ai tiré un trait sur les mecs, je n’avais pas besoin d’eux pour être heureuse. Je me suis posé plein de question et j’ai décidé de laissé tombé pour le moment. J’étais à la fac j’avais plein de chose à faire à découvrir à apprendre.

Une copine de lycée m’a invitée sur un réseau social, j’ai dit oui, j’étais curieuse. J’ai eut pas mal de retours de mec pas net. Du coup j’ai faillit laissé tomber et quitter se réseau. Mais j’ai vu la visite d’un Chewie sur mon profil.  Moi je m’appelais tout simplement Aela je crois.

On à correspondut pendant un petit moment sur se réseau. Je me souviens de mon premier message « tu ne serais pas fan de Star Wars toi par hasard? »  je ne me souviens plus de sa réponse, mais je me souviens qu’il était content d’avoir une fille qui aime bien Star Wars. Puis on à parlé de Final Fantasy et de PC et de jeux vidéo en règle général. A la base il n’y avait rien de particulier entre nous. Juste envie de discuter. On à finit par laisser tomber se site. Et on regrette depuis de ne pas avoir sauvegardé nos échanges. On à commencé à parlé sur MSN et par mail. Et ça nous est resté comme mode de communication. On s’envoie toujours des mails et on discute toujours par message instantané sur Facebook ou Google.

On est resté quelques mois comme ça, je ne me souviens plus trop combien. Arrivé en juin je devais quitter la fac pour l’été et je me suis dit que ça serais sympa qu’on se voit avant. Oui par ce qu’on était dans la même ville en fait. Et un soir je lui propose d’aller au cinéma. J’y allait avec une copine et sa petite sœur. On devait aller voir « Boulevard de la mort » pour la deuxième fois pour moi et ma copine. On avait adoré. MonCoeur un peut moins mais bon c’est quand même devenu « notre film » tout comme Strar Wars qui nous à rapproché.

Quelques temps après j’apprends que mon père ne pourra pas être là avant la fermeture pour l’été de ma cité U. Il s’en fiche j’ai qu’à attendre « c’est pas de ma faute c’est le travail » je suis furieuse. J’en parle à MonCoeur qui me dit qu’il ne bosse pas se jour là et que donc il pourra me donner un coup de main. Du coup il vient prendre mes affaires, m’emmène chez lui et comme mon père ne se décide toujours pas on décide d’aller manger à la pizzeria. Mon père arrive à se moment là et du coup tant pis on le laisse poireauter. On est toujours pas ensemble mais moi je commence à tomber amoureuse.

A l’époque j’ai un skyblog comme beaucoup de monde. Il en à l’adresse et du coup j’essaye de lui faire passer le message mais il à un peut de mal à comprendre.

Moi pendant se temps là je suis chez mon père et je commence à devenir folle. Je décide d’aller chez une copine tellement j’en peut plus. Elle habite près de chez les parents de Chewie. Il est technicien ADSL à l’époque et ma copine à un soucis de ligne ADSL. Non non on n’a pas fait exprès promis! Son décodeur est mort. Mais depuis un moment il est courant de mes sentiments et il doit me donner un réponse. Il finit se soir là par me dire oui et on s’embrasse se soir là.

J’habite toujours chez mon père en attendant de pouvoir reprendre une chambre de cité U mais c’est vraiment trop l’enfer chez lui. Même si MonCoeur vient me voir tout les week end. Se qui donne lieu à un week end à l’arrache et merveilleux près de la pointe du van.

Quand je n’en peut plus de vivre chez mon père je demande à MonCoeur si je peut venir habiter chez lui le temps que des vacances. Au final je ne dors presque jamais dans ma chambre de cité U.

En Janvier je tombe enceinte et là une nouvelle vie commence.

« defis ronde » pièce préférée en lingerie

Aujourd’hui je propose de montrer la pièce de lingerie qu’on préfère.

Pour toutes les raisons possible.

Je dois avouer que moi pour le moment je n’en est pas!

Mais je crois que si j’arrive à avoir

soutien-gorge-allaitement-maintien-noir-panache-

 

Acheté sur Lemon Curve par ce qu’ils ont ma taille

ou chez Viksen si elles le font par ce que j’ai envie de soutenir leur initiative.

Je pense que ça peut devenir ma pièce préférée. Par ce qu’en plus ça veut dire que je suis ENFIN enceinte ou que Bébé3 es là!

Et vous?

« Défis rondes » Reveillons

Suite à une statut FB qui à mené à une discussion sur se même statut j’en suis venu à l’idée d’un petit défis pour nous les rondes. Il n’y à pas de critères de mensurations ou de poids bien sur. C’est pour toutes les femmes qui se sentent rondes. Et même celle qui ne le sont pas mais on envie de nous suivre quand même peuvent bien sur le faire si elles le souhaitent.

Je vais le faire une fois par semaine mais si vous ne voulez pas suivre toutes les semaines libre à vous!

Fête de fin d’année oblige le « Defi rondes » de cette semaine c’est votre tenu de réveillon! Celui du 24, du 31 ou du 26 si vous l’avez fait à se moment là. Comme vous voulez!

SAM_0110

Donc voila ma tenue du réveillon de Noël

bon elle est flou mais c’est la moins pire de celles que j’ai pris. Et non je ne suis pas enceinte je ne savais juste pas quoi faire de ma main!

A vous de jouer!

Etre grosse…

Être grosse. Pour moi ce n’est pas un problème. Je sais que je le suis, je sais que ça ne plait pas, je sais qu’on me prend pour une fainéante, pour une mangeuse compulsive etc…

Oui mais non! C’est se que tout le monde pense mais c’est faux! Je ne passe pas mes journée sur ma chaise, mon canapé, mon fauteuil ou mon lit! Je n’est pas le permis donc tous les trajets pour l’école c’est moi qui les faits a pieds, mes enfants ne mange pas que des plats cuisiné, et moi non plus, donc je fait  manger, on n’a pas de lave vaisselle, donc je fait la vaisselle etc…

Hormis c’est dernières semaines ou j’ai eut de gros gros manque de sommeille, et un D malade. Je pause rarement mes fesses.

Alors non les gros ne sont pas tous des fainéants.

Je ne mange presque jamais de plats cuisinés, tous les soirs c’est soupe. Je vais au marché tous les jeudis, je vais dans un petit magasin « les fermiers du coin » pour compléter se que j’ai pris au marché. je vais chez McDo au maximum une fois par mois. Mon poids c’est stabilisé a 125kg.

Alors non tous les obèses ne se gavent pas.

Je prend du poids quand je suis enceinte. Est ce que je dois être moquée, montré du doigts, discriminé etc.. par ce que je suis grosse?

Moi je pense que non. Je ne vaut pas moins qu’une femme qui fait 50kgs tout mouillé!