Vision(s) du (des) corps

J’ai plusieurs personnes autours de moi qui sont au régime, ou qui veulent l’être.
Moi je fais 130kg, ou par là, et je le vie bien.  Donc je m’interroge beaucoup sur la vision que chaque personne à de son corps et de celui des autres. Un jour je me suis amusée à calculer mon IMC, il était marqué que je suis en obésité morbide… Morbide à une connotation de mort.  Je ne me sent pas du tout en train de mourir. Je me sent même très vivante. Je marche, je cours, je ris, je parle, je chante, je cris, je pleure… Comme tous le monde en somme.  Peut importe si je suis grosse ou maigre. Ça n’a pas de sens pour moi.

Alors j’aimerais être plus mince en effet, mais pas pour me sentir vivante,  pas pour être « plus belle en maillot de bain »  non, pour pouvoir me mettre du vernis sur les pieds, pour pouvoir attraper un truc sous mon siège en voiture…

Pour se faire je ne fais pas un régime, je n’arrête pas de manger, je ne fais pas de sport à outrance. Je vais voir une psychologue. Afin de comprendre comment et, surtout pourquoi, j’en suis arrivée là. Car non il ne suffit pas de manger beaucoup pour grossir, et donc, de manger moins pour maigrir.  Il y a bien plus que ça en jeu. 

J’ai surtout eut envie de comprendre qui je suis, ce que je suis.  Et je ne le saurais jamais en faisant un bête régime.

Publicités